La chronologie de la crise mercredi 08 novembre 2000 - 16h57 heure de Paris PARIS (AFP) -

Grandes dates de la crise de la " vache folle " depuis les premiers cas décelés au Royaume-Uni en 1986:

 

- 1986 (novembre): apparition des premiers cas d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) au Royaume-Uni.


- 1987 (décembre): les farines animales britanniques sont identifiées comme la cause probable de l'ESB. Elles sont interdites à partir de l'été 1988.


- 1989 (1er juillet): la Communauté européenne interdit l'importation de bovins britanniques vivants et nés avant la mi-juillet 1988.


- 1994 (27 juin): L'UE interdit l'usage de farines carnées pour tous les ruminants.


- 1996 20 mars: une étude révèle un " lien possible " entre l'ESB et la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ).

- 1996 27 mars: la Commission européenne décrète un embargo total sur le boeuf britannique et les produits dérivés.

- 1996 21 juin: accord des Quinze prévoyant une levée progressive de l'embargo, à condition que Londres mette en oeuvre un programme d'éradication de l'ESB.


- 1997 2 juil: la Commission européenne révèle l'exportation illégale de plus de 1.000 tonnes de boeuf britannique vers la France, l'Espagne et les Pays-Bas. - 3 déc: Londres interdit la vente des viandes à l'os.


- 1998 5 mai: la Cour de justice européenne rejette deux recours britanniques demandant la suppression de l'embargo.

- 1998 4 nov: l'UE approuve un embargo contre le boeuf portugais. (212 cas d'ESB ont été diagnostiqués au Portugal depuis le début des années 90).


- 1999 1er août: la Commission européenne lève l'embargo sur le boeuf britannique, Londres ayant pris d'importantes mesures pour éradiquer la maladie. - 1er oct: la France maintient l'embargo sur le boeuf britannique.

- 1999 16 nov: la Commission européenne lance une procédure d'infraction contre la France. - 17 nov: l'Allemagne pose des conditions à la levée de l'embargo sur la viande britannique.

- 1999 6 déc: l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) souligne la persistance de " risques plausibles " liés à la maladie. Le 9, Paris maintient l'embargo.

- 1999 17 déc: un deuxième cas de Creutzfeldt-Jakob est détecté en France.

- 1999 30 déc: la France saisit la Cour de justice européenne sur la décision de Bruxelles de lever l'embargo. Le 4 janvier, l'UE la saisit à son tour contre la France.


- 2000 17 mars: l'Allemagne lève l'embargo sur le boeuf britannique. La France est désormais le seul pays européen à refuser d'importer du boeuf britannique.

- 2000 8 juin: lancement en France du nouveau programme de dépistage Prionics.

- 2000 11 juil: Paris interdit toute " utilisation, importation ou échange intercommunautaire " de l'iléon (partie de l'intestin bovin). L'industrie de l'andouille, de l'andouillette et du saucisson cuit traditionnel est exemptée de cette mesure.

- 2000 11 oct: le gouvernement français décide d'interdire l'utilisation alimentaire des intestins bovins.

- 2000 20 oct: la Grande-Bretagne retire un vaccin contre la polio pouvant transmettre la nouvelle variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (vMCJ).

- 2000 21 oct: l'annonce de la vente début octobre dans la grande distribution française d'une tonne de viandes suspectes entraîne l'ouverture d'une large enquête.

- 2000 25 oct: le gouvernement français décide d'interdire les graisses animales pour l'alimentation des ruminants.

- 2000 26 oct: un rapport d'une commission d'enquête souligne les nombreuses erreurs du gouvernement britannique face à l'apparition de la maladie de la vache folle et de sa variante humaine. Le parti conservateur, au pouvoir à l'époque, présente ses " excuses " aux familles des 85 victimes britanniques. Londres annonce la création d'un fonds spécial " de plusieurs millions de livres " pour les personnes atteintes de vMCJ. - 3 nov: la Hongrie décide d'imposer un embargo total sur le boeuf français.

- 2000 7 nov: le président français Jacques Chirac demande l'interdiction " sans retard des farines animales ". La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) propose de retirer du circuit alimentaire les bovins nés avant le 15 juillet 1996, date d'application de mesures très strictes contre la maladie de la vache folle.

-2000 12 Nov:Interdiction des FVO pour toutes les espèces, sous forme de moratoire pour une période de 6 mois

bréviaire

retour